lienlien


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 What can I do?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 25/07/2014
Messages : 484

# Wtf, déjà ?!
Phase 3, tuez-moi


http://wtfck.easyforum.fr/t39-zheng-xiao-overdrive-pain-ain-t-cheap http://wtfck.easyforum.fr/t47-zheng-xiao-poison-and-tears
MessageSujet: What can I do?    Jeu 21 Aoû - 8:29


What can I do?  
Zheng Xiao + Wang Junno
this is the way it ends.

Attablé à une table du Brownie, je tripotais ma tasse de thé tout en observant les feuilles colorées tomber sur les pavés grisâtre de la rue derrière la grande baie vitrée du café. La fin de l'été s'annonçait, et je ne pouvais m'empêcher de me sentir légèrement triste à l'idée que l'automne arrive. J'avais beau préféré l'hiver, j'aimais tout de même beaucoup l'été et son ambiance estivale. Je laissais finalement mes yeux courir sur le liquide à l'intérieur de ma tasse, un liquide noir avec de très légers reflets violets dû à l'infusion que j'avais pris. Un thé noir Darjeeling, une de mes boissons préférées, sans aucun doute là dessus, et même s'il faisait chaud, j'avais besoin de ma dose de théine par jour. Je tendais mes jambes sous la table alors que mes doigts venaient se poser entièrement sur la demie-nappe de couleur rose qui recouvrait la table en bois brun clair. J'observais les quelques clients qui étaient à l'intérieur, et je remarquais que j'étais le seul à être seul. Mais normalement, mon statut de "seul" allait bientôt changer, puisque normalement, Junno devait venir. On ne s'était ni vus ni parlés pendant plusieurs jours voire semaines, et finalement, on avait discuté par téléphone très récemment et on en avait conclut qu'on devait parler, et on s'était finalement donné rendez vous ici, au Brownie, aujourd'hui, en plein milieu de l'après midi. J'avais libéré ma journée histoire de me préparer, autant physiquement que psychologiquement, à un nouveau rendez-vous avec Junno suite à notre dernière conversation. Je faisais en sorte d'être décontracté, et j'en avais tout l'air, avec mon t-shirt bleu pâle avec un imprimé de tête de lion blanc qui laissait mes bras à demi nu, et mon jean délavé de couleur clair. Seulement, j'étais tout sauf décontracté. J'étais nerveux à l'idée de revoir Junno, surtout après tout ce qui avait été dit la dernière fois. Je regrettais beaucoup de mes mots, mais pas la vérité que je lui avais exposé : le fait que je l'aimais toujours. Ça avait été dur à avouer, mais le fait que j'ai été légèrement en colère avait quand même pas mal aidé à ce que j'arrive à sortir tout ça. Après.. Est-ce que ça allait débouché sur quelque chose, je l'ignorais toujours.. Mais j'espérais, j'espérais beaucoup. Un nouveau soupir passa mes lèvres alors qu'une serveuse venait me demander si j'attendais toujours, et j'acquiesçais. Je fixais dehors avant de prendre une gorgée de mon thé. La clochette de la porte me fit légèrement sursauté, et je me retenais énormément de regarder derrière pour voir si c'était lui. Je fermais les yeux, me calmant au maximum. Calme, Xiao, Calme.

copyright Bloody Storm




« BLACK DAHLIA »
come back to realize, looking for anywhere, decide from yourself , dress of skin. Piece of your wish come from the fortune piece of your past will be there©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t39-zheng-xiao-overdrive-pain-ain-t-cheap http://wtfck.easyforum.fr/t47-zheng-xiao-poison-and-tears
avatar
Date d'inscription : 03/08/2014
Messages : 259

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t167-wang-junno-je-crois-qu-en-tout-homme-il-y-a-un-autre-homme-un-inconnu-un-conspirateur-un-ruse-stephen-king http://wtfck.easyforum.fr/t195-wang-junno-come-on-girl-friendshi
MessageSujet: Re: What can I do?    Jeu 21 Aoû - 14:15


I know it's hard to imagine this to end up without the kiss from the one that you have loved for so long. I'm speechless , can't believe it's over now. Why did we take this route. Happily never after. Should I drink my tears away, there's nothin' left to say, but let's just hope for a better tomorrow  Xiao & Junno

WHAT CAN I DO ?

Mes écouteurs dans les oreilles, mon regard plongé vers l’horizon, ma tête posée contre la vitre du bus, je tentais de me laisser bercer par la douceur de la musique, calmant ainsi les pulsations de mon cœur contre ma poitrine. Je sentis un profond éreintement s’infiltrait dans mes pensées, me laissant un goût amer à la fin. Me pinçant nerveusement les lèvres, je tentais de chasser toutes les mauvaises ondes qui me pourchassaient depuis quelques temps, mais avec une telle chanson aux creux de mes oreilles, j’avais du mal à me concentrer sur autre chose que ce fameux jour, ce jour où tout avait basculé. Je ne parvenais pas à comprendre comment la situation avait si vite dérapé, comment elle s’était aussi rapidement transformée et pourquoi je m’étais autant énervé, devenant plus que violent ? J’avais honte, terriblement honte et je me sentais lourd de reproches, de contrariétés. Je n’avais pas osé croiser le chemin de Xiao de nouveau, surtout après ce que j’avais fait, ce que j’avais dit et ce qu’il avait dit. Ces derniers jours, j’avais hésité à changer de ville pendant un lapse de temps, juste pour oublier, pour prendre du recul. Mais je n’étais pas parvenu à fuir. J’étais bloqué. Bloqué par des choses qui n’avaient pas été dites, par des choses qui restaient sans réponse, par des explications non données. Et aujourd’hui, enfin c’était le grand plongeon. Il fallait que Xiao et moi on est une explication, que l’on se parle concrètement. Cela faisait plusieurs semaines que l’on était resté loin l’un de l’autre, restant dans notre coin, ne préférant pas faire le premier pas, fuyant le plus possible la prochaine confrontation. Mais il fallait avancer et il fallait que je me montre adulte. C’était pour cette raison, qu’aujourd’hui, Xiao et moi, on avait rendez-vous. J’étais très inquiet, angoissé et je me demandais si j’allais réellement y aller, jusqu’au bout, ou si j’allais faire demi-tour.

Les mains moites, mes pas me firent automatiquement entrer dans le café Brownie, là où devait se trouver Xiao. A peine avais-je posé mon regard dans le café que de suite je le vis, installé à une table. Mon cœur rata quelques battements et mes pieds se tournèrent immédiatement vers la sortie, prêts à partir. Je devais prendre mon courage à deux mains, je pouvais le faire, j’étais capable de le faire, il le fallait. Je ne pouvais pas retarder une fois de plus la discussion, c‘était maintenant ou jamais. Je tentais de calmer la tension de mon corps et me dirigeais doucement vers lui. Je m’installais à ses côtés, sans bruit, ne le regardant pas encore dans les yeux, craignant de croiser son regard. « Salut ! Je peux m’asseoir ? » Dis-je tout en regardant sur le côté, alors que j’étais déjà installé. Je n’étais parvenu qu’à dire ça, pour le moment. Ça promettait !


(c) Bloody Storm