lienlien


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En science, la seule constante est le changement. (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 03/08/2014
Messages : 132

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
MessageSujet: Re: En science, la seule constante est le changement. (hot)   Ven 12 Sep - 9:24


En science, la seule constante est le changement.

feat maddox.

Que le plus jeune souffre m’importait peu. Dans ces moments, je me concentrais souvent sur l’objectif à atteindre, sur mes propres désirs à combler. Même avec Nao il en était ainsi bon nombres de fois. Il était fréquent que je l’oblige à faire des choses qu’il n’aimait pas, ou à lui ordonner de s’offrir à moi dès que j’en avais envie. Parfois il me détestait, j’en étais persuadé mais avec le temps, il avait compris que c’était dans mon caractère, ma façon d’être et qu’il ne pourrait rien y changer. M’embrasser réglait bien souvent les problèmes et il l’avait bien cerné. Seulement voilà, Nao aimait aussi ce comportement autoritaire et égocentrique, il aimait cette personnalité. Recevoir des ordres et y obéir était un jeu par moment même si je ne comprenais pas bien ce qui était plaisant là dedans. Afin de ne pas le blesser et d’éviter de me comporter comme un enfoiré avec lui à chaque fois que je le voyais, je préférais assouvir certains besoins, certaines envies tordues avec d’autres hommes ou femmes que je ne revoyais presque jamais. Les rares conquêtes que je voyais fréquemment étaient les putes que j’engageais au Blue Orchid mais ce n’était pas pareil.

Avec Maddox ce n’était pas différent. Bien que je sois encore assez doux avec lui, je n’hésitais pas à lui montrer mon impatience et mon ennui. Devoir m’occuper de lui pendant des heures m’ennuyait. Il n’y prenait pas de plaisir, se crispait, ne faisait aucun effort. Et moi, ça m’excédait. L’une des choses qui m’excitait le plus était de savoir que l’autre était à ma merci, qu’il avait besoin de moi pour le satisfaire. Entendre ceux qui partageaient mon lit gémir et me supplier de continuer était pour moi une source d’excitation non négligeable. Hors il ne faisaient qu’exprimer sa douleur. Agacé, j’arrêtais donc tout mouvement et lui ordonnais de me sucer. Etonnamment il ne bronchait pas et se pliait à mes exigences en venant coller sa langue sur ma verge. Les yeux rivés sur lui, je l’observais silencieux après m’être penché pour attraper une cigarette. Une fois allumée, je tirais dessus et glissais mes mains dans ses cheveux. Il s’y prenait bien, c’était certain mais quelque chose me manquait. Tout ça était bien trop mécanique, bien trop froid pour que ce soit plaisant. Alors je soupirais et tirais sur sa chevelure pour l’éloigner. « Oublies, je suis plus excité » ça ne m’arrivait pour ainsi dire jamais. Légèrement perturbé par cette situation, je soupirais et refermais mon pantalon pour m’asseoir sur le canapé. Pourquoi étais-je si froid tout d’un coup ? Fatigué, je tournais la tête pour le regarder un instant avant de le tirer sur le canapé pour le forcer à s’y asseoir. Je me rapprochais alors de lui et déposais à nouveau un baiser sur son cou. « On est pas compatibles, c’est fou. D’habitude je peux baiser n’importe qui mais toi je sais pas. Y’a un truc qui bloque » J’étais sincère. Cela me travaillait. Je l’avais sucé pourtant et j’avais aimé mais ensuite j’avais perdu cet intérêt bien rapidement. Peut-être que j’avais une conscience et que me faire le frère de Nao m’était impossible, qui sait. « Je vais aller me coucher, tu devrais faire pareil, il est tard. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t169-lim-ah-in-stay-away#1500 http://wtfck.easyforum.fr/t177-lim-ah-in-wanna-meet-the-devil#15
avatar
Date d'inscription : 24/08/2014
Messages : 216

# J'suis bien mal
Phase 2, sniff


http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
MessageSujet: Re: En science, la seule constante est le changement. (hot)   Ven 12 Sep - 11:13


En science, la seule constante est le changement.

feat ah in.

Je ne comprenais pas pourquoi, d'un coup, tout le désir était retombé. Ce n'était certainement pas la douleur qui avait fait ça, oh que non, parfois, la douleur alimentait même le désir mais là, pour une raison qui restait bien obscure à mes yeux, je n'avais plus envie de lui. J'avais plus envie de l'avoir entre mes cuisses. Tout c'était coupé d'un coup, mon envie, mon désir, tout, et je ne donnais absolument pas de moi même pour que le moment passe tranquillement, que je me fasse à cette intrusion exceptionnelle dans mon intimité. Je n'avais pas envie de faire d'efforts, de me focaliser sur autre chose pour faire passer cette douleur qui me brûlait de l'intérieur. C'était juste impossible à mes yeux, et donc, je m'étais complètement fermé, et je voyais bien que ça l'agaçait puisqu'il se retira et me présenta son sexe. Je n'avais guère envie de le sucer non plus, mais visiblement, il s'en fichait bien. Alors je m'étais mis en position pour commencer à le sucer, commençant lentement, mais ça ne semblait pas l’enthousiasmer plus qu'autre chose. Il semblait même s'emmerder alors que j'avais sa queue entre mes lèvres, et ça m'agaçait particulièrement, ça me vexait même. Il fumait, comme si c'était bien plus important que le plaisir que je pouvais éventuellement lui offrir. Et il me le prouva en tirant sur mes cheveux pour que je m'éloigne, me faisant froncer les sourcils à ses mots. " Ça tombe bien, moi non plus. " Ma voix était légèrement cassante, un peu froide sur les bords. Était-ce de l'énervement ou simplement de l'exaspération? Je ne le savais pas vraiment pour le coup, mais ce que je savais, c'est que je n'avais pas envie de le revoir dans les parages. Je le laissais me tirer sur le canapé après que je me sois rapidement rhabillé, et ne réagissais même pas à son baiser sur mon cou. Ça me faisait ni chaud ni froid. " C'est peut-être parce que je suis le petit frère de ton mec. " J'étais complètement ailleurs, ses paroles me venaient simplement comme un son nuisible pour le coup, et je reportais mon attention sur la série qui continuait de tourner sur la télé. Je repliais négligemment mes jambes contre mon torse après avoir choppé un oreiller pour le poser sur mes genoux et ainsi poser ma tête dessus pour regarder l'épisode qui commençait à se finir. Pas grave, y'en avait un qui passait juste après. " J'irais quand je serais fatigué, mais te gêne pas. " soufflais-je tout en tendant le bras pour chopper la télécommande et augmenter le volume de la télé, histoire d'entendre tout ce qui se passerait dans cet épisode. Je ne me préoccupais plus de lui, absolument plus. L'intérêt que je lui avais porté un peu avant s'était complètement envolé, et je préférais me focaliser sur l'épisode de The Walking Dead que sur lui. C'était bizarre, et je ne pouvais absolument pas l'expliquer.


fucked up world.
≈Sex and love and guns, light a cigarette. It’s a fucked up world, What do you get from it?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wtfck.easyforum.fr/t257-yang-maddox-peter-pan-never-fails http://wtfck.easyforum.fr/sta/Yang%20Maddox
 

En science, la seule constante est le changement. (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Installer plusieurs logiciels en une seule opération
» Changement de motrice en tête de train
» Impossible d'avoir une seule fenêtre a chaque action
» Comment récuperer les tracés, suite à un changement de PC.
» Changement des unites de mesures sur ZUMO 660

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Le bordel :: Les rps à la poubelle.-